Recette facile de mendiants au chocolat

2 Déc 2020 | Recettes

Les mendiants, ce sont ces disques de chocolat surmontés de noisettes, amandes et autres oléagineux et fruits séchés. En plus d’être délicieux, ils sont très faciles à réaliser ! Succès garanti au goûter ou lors d’occasions plus festives avec cette recette de saison.

Pourquoi faire ses mendiants soi-même ?

J’adore le chocolat noir, et j’adore la combinaison chocolat noir et oléagineux.
Quand je mange mes amandes, mes noisettes ou mes noix de Brésil, je croque toujours un morceau de chocolat noir en même temps pour avoir les 2 en bouche 😊

Les mendiants fonctionnent sur cette délicieuse combinaison. On peut les acheter tout fait mais il est aussi très facile de les faire soi-même.

Avantage non négligeable à les faire soi-même : on choisit son chocolat préféré, et on y ajoute CE QU’ON VEUT.

J’ai déjà reçu une boîte de mendiants. Elle était composée d’un mélange de mendiants au chocolat blanc, au chocolat au lait et au chocolat noir. Or je n’aime que le chocolat noir… En plus, il y avait à chaque fois des raisins secs dont je ne raffole pas (ne pas raffoler des raisins secs : une bonne raison également pour faire son granola maison 😁). C’est probablement ce jour-là que je me suis dit que ça pourrait être sympa de les faire à sa façon.

Et la bonne nouvelle, c’est que c’est super simple à réaliser ! Vous allez voir 😊

Pour le moment, je n’en fais qu’une seule fois par an : à l’occasion de la Saint-Nicolas. C’est pour lui réserver l’exclusivité et pour ne pas éveiller les soupçons 😉
D’ailleurs, ces mendiants maison font partie de mes alternatives saines aux friandises classiques de la Saint-Nicolas

La recette (simple et efficace)

Ingrédients

  • 100 g de chocolat noir minimum 70% de cacao* (ou 200 g de chocolat si vous êtes gourmands !)
  • Au choix : amandes, noisettes, noix (de Grenoble, de Pécan, de cajou…), pistache, raisin secs, canneberges, baies de Goji, noix de coco râpée, éclats de cacao, abricots séchés coupés en petits morceaux…

* La recette fonctionne aussi avec du chocolat blanc ou du chocolat au lait, mais pour profiter de l’atout santé du chocolat (les polyphénols de cacao), je vous invite vraiment à choisir un chocolat noir avec minimum 70 % de cacao. Et si vous n’aimez pas – encore – le chocolat avec autant de cacao, entrainez-vous à l’apprécier en augmentant progressivement la quantité de cacao présente dans les chocolats que vous achetez.

Préparation

  • Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain-marie.
  • Préparez une surface non poreuse (c’est important) sur laquelle vous laisserez durcir vos mendiants.
    La première fois que j’ai réalisé mes propres mendiants, j’avais coulé les mendiants directement sur un plan de travail en marbre. J’avais imaginé que le contact froid de la pierre serait une bonne idée. Pas de chance, le marbre est assez poreux… J’ai eu toutes les peines du monde à décoller mes mendiants, qui n’en sont pas sortis indemnes !
    Depuis, j’utilise un plateau qui rentre dans mon frigo, recouvert d’une feuille de papier cuisson (on pourrait également utiliser un tapis de cuisson souple).
  • À l’aide d’une cuillère à soupe, étalez le chocolat fondu pour former un disque d’environ 4 à 5 cm de diamètre.
  • Ne les faites pas tous d’un coup car avant que le chocolat durcisse, il faut ajouter les fruits secs et autres oléagineux sur chaque disque de chocolat.
  • Une fois les mendiants réalisés à l’aide des ingrédients de votre choix, laissez-les refroidir dans une pièce froide ou au frigo.
  • Lorsqu’ils sont bien figés, décollez-les délicatement et conservez-les dans une boîte hermétique dans une pièce non chauffée.

Il ne reste plus qu’à les déguster avec une tasse de thé fumante ou à les déposer auprès des cadeaux soigneusement choisis par Saint-Nicolas 😉.